PHOTOS 1 - Tech's

PHOTOS 2

Images géométries N°5 & N°6 en mode hall,




Non, ce n'est pas la courbure de la terre.
Cette géométrie contrairement aux précédentes permet à l'objet de pouvoir pivoter librement sur 360°.
Si l'objet est mis en rotation, il pourra garder son mouvement très longtemps...
Aimants céramique Ø19 mm x 10 mm ép. ou
néodyme Ø25 mm x 5 mm ép.. (curseur sur image)
Aimant céramique (grade 5)
dim.: Ø 19 mm - ép.10 mm
poids :13 g

Objets sphériques en lévitation : (Ø 65 mm ou Ø 82 mm - poids > 50 g). Les plans des pôles de l'aimant porté reste parallèles naturellement aux plans des pôles des aimants porteurs, la stabilité apportée par le contrôle de position est étonnante. Le couplage avec les bobines de correction de champs devient rapidement insuffisant pour des hauteurs de lévitation supérieures à 20 mm, pour ce gabarit de test, la limite pratique se situe à environ 25 mm
Un jouet normalement suspendu : (curseur sur image)
Néodyme Ø25 mm Vidéo : 80 Ko durée 10 s
(.AVI - wmv9).

(cliquer sur l'image)

cliquer pour charger la vidéo

Globe ODYSSEY® Ø82 mm
Note :la géométrie N°5 est très différente des précédentes, la hauteur de lévitation et l'assiette sont auto-stables par principe, la stabilisation active n'agit que sur l'axe vertical (dans le plan horizontal) au moyen de 3, 4 ou 6 bobines de champs et d'une carte 2 ou 3 canaux. Note : La faible oscillation autour de l'axe vertical conservée volontairement durant la vidéo montre la liberté d'un objet en lévitation, cette oscillation est le signe qu'une direction a été légèrement privilégiée par les réglages . Note : Dans cette démo 6 bobines de correction de champs,
servo contrôleur 3 canaux et 6 paires d'aimants sustentateurs sont utilisés. Une bobine d'altitude insérée au centre permet de corriger les différences de poids entre différents objets (non connectée ici).


Géométrie N°5 - suite

Autres objets composés avec axe vertical et lévitation d'un aimant néodyme avec son axe de magnétisation horizontal


Dodécaèdre sur embase en position horizontale.
Poids : 50 g, aluminium, néodyme : Ø25 mm x 5 mm ép.

Gabarit de test géométrie N°5 en position verticale
tel que utilisé pour les démos à droite. (curseur sur image)
Aimant néodyme Ø25 mm x 5 mm
Son axe de magnétisation est maintenant positionné horizontalement.

L'aimant est séparé du gabarit de test par une feuille d'aluminium. (curseur sur image)
embase pour géométrie N°5 positionnée verticalement Néodyme 25mmx5mm
Notes : Le plus difficile ici : le découpage du dodécaèdre...
Dimension des arêtes des pentagones : 26 mm.
Hauteur de lévitation : env. 16 mm, maximum : 20 mm.
Notes : Les aimants contrôlent l'assiette, les bobines de correction de champs deviennent des bobines de sustentation, la bobine optionnelle de correction d'altitude insérée au centre devient la bobine de stabilité axiale (en remplacement de la force de gravité).


Que se passe-t-il si l'on rend "oblongue" le domaine circulaire de la géométrie N°5 ?

on libère l'aimant en lévitation le long du grand axe du nouveau domaine.




Gabarit de test géométrie N°5-6
Vidéo : 100 Ko, durée 10 s (.AVI - wmv9). (cliquer sur l'image)
Notes :Configuration "économique", 5 bobines de champs, 10 capteurs Hall et une carte servo contrôleur, ce montage permet d'obtenir facilement une hauteur de lévitation de 25 mm.
Le gabarit peut-être aussi configuré avec 10 bobines de champs (5 bobines de chaque côté), cette disposition est plus proche de la géométrie N°5. Dans les deux cas, les bobines sont disposées perpendiculairement à l'axe longitudinal.

D'autres détails en page Tech's
Notes : Le réglage des butées passives permettent de courber la trajectoire afin de créer un point haut au centre pour obtenir l'oscillation telle que montrée par la vidéo.
Contrairement au flyingmagnet, la stabilisation est plus simple à réaliser en mode "Opto" qu'en mode "Hall" par l'utilisation d'un faisceau laser permettant le guidage très précis de l'aimant en lévitation le long de son parcours.

D'autres détails en page Tech's.


Géométrie N°6

On supprime les butées passives en bouclant sur
lui-même le domaine de la géométrie N°5-6

On obtient un domaine circulaire qui permet de positionner à n'importe quel endroit l'aimant en lévitation




Gabarit de test géométrie N°6 appliqué à une plateforme libre en rotation.
Vidéo : 400 Ko, durée 15 s (.wmv).
(cliquer sur l'image)
Gabarit de test, géométrie N°6 utilisé en mode géométrie N°5.
Note : La plateforme comporte 24 aimants néodyme (12 dans cette experience) disposés en couronne à la périphérie, plus un au centre comme référence du centre géométrique (utilisé pour le contrôle de stabilité). Le poids ne pose plus de problème comparé aux géométries précédentes, la plateforme est libre de pivoter sur 360° avec toutefois un point d'arrêt préférentiel tous les 15° (30° dans cette expérience) conséquence de l'utilisation d'aimants individuels au lieu d'un anneau. Ce montage permet la mise en rotation rapide de la plateforme à la manière d'un palier magnétique élémentaire. (cliquer sur l'image)

D'autres détails en page Tech's.
Note : Sans modification, on peut mettre en lévitation un aimant au centre du gabarit de test. On trouve au centre de la géométrie N°6 les éléments de la géométrie N°5 pas optimisée mais fonctionnelle.

D'autres détails en page Tech's.



00036015
00040883
Retour haut de page
PHOTOS 1 - TECH's

-- © Tous droits réservés 2004 - 2017 --