ACCUEIL - MENU DIVERS

LÉVITATION DYNAMIQUE

-- © Tous droits réservés 2004 - 2022 --



Les critères dans les exemples de lévitation dynamique (en fonction de l'objectif : démo/spectacle ou utilitaire)

[12] La trajectoire complète de l'objet en lévitation doit se confondre avec son axe longitudinal (2 essieux) ou à son centre (objet simple).
[13] La trajectoire de l'objet en lévitation doit rester à l'intérieur de la trajectoire imposée (tolérances).
[14] L'espace au dessus du plan de sol (rails, piste ...) et autour de l'objet doit être libre et vide de tout dispositif (sauf particularités).
[15] L'objet en lévitation doit disposer de dispositifs de propulsion, de freinage, et/ou de ralentissement (sauf particularités).
[16] Le coût en matériel de l'ensemble rails-piste et dispositif de contrôle de stabilité ne doit dépendre que très faiblement de la longueur du trajet, en clair, on évite l'utilisation de bobines, d'aimants coûteux, capteurs, etc., tout au long de l'ensemble rails-piste.
[17] On applique les critères de [13] à [16] mais pour des trajectoires courbes, ça, c'est pas simple,[12] & [13] vont être malmenés ..

Les géométries de lévitation dynamique expérimentées dans ce site :

La géométrie N°5-6©

Une géométrie combinant la N°5 à la N°6. Aimants céramiques pour la base et néodymes pour le plateau.
Elle permet par exemple la rotation autour d'un axe virtuel vertical, d'un plateau porteur d'objets comme dans l'exemple :
Vidéo d'un modèle de plateau en rotation" : 400 Ko - 15 s, (wmv)

Cette géométrie est utilisée également dans l'expérience "rotmas" : aimant/objet en lévitation dans la zone "sans friction" qui pointe en temps réel les résultats de l'expérience :
A chaque orbite correspond une vitesse "idéale", le système détecte l'erreur et affine la vitesse pour conserver l'orbite choisi.
La mise en orbite ou son changement se fait à l'aide d'un très faible champ magnétique externe de polarité adéquate comme par exemple un aimant céramique (Ø 19x19 mm), passé à la main rapidement à 15 à 20 cm, au passage de l'aimant en lévitation, corrigera la vitesse en conséquence des polarités.
La sensibilité du système est étonnante. Par exemple : souffler à sur le contre-poids suffit à changer l'orbite.
Vidéo intégrale de l'expérience "masse en rotation" avec (g) local constant : 5 Mo, (.AVI)

La géométrie N°6©

Une géométrie d'aimants céramiques (portance) et d'un aimant néodyme (localisation hall).
Dérivée de la géométrie N°5-6 statique, appliquée à l'exemple de "l'aimant oscillant", ou à l'exemple du système orbital, la consommation électrique pour la stabilisation est minimale et les pertes par courants induits sont infimes, pour ce concept, ce point est très important.
Vidéo de "l'aimant oscillant" : 100 Ko - 10 s, (.AVI)

La géométrie levmag N°1 ©

Géométrie adaptée à un train jouet - aimants céramiques pour la piste et pour le véhicule.
Dérivée de la géométrie N°6, mais plus complexe pour le système de "rails magnétiques" (piste) et pour le véhicule en lévitation qui est actif pour le contrôle de 2 essieux : un avant et un arrière. (2 canaux)
Comme les démos de lévitation d'objets magnétiques fixes d'autres géométries expérimentées sur ce site, la consommation électrique pour la stabilisation est minimale et les pertes par courants induits sont infimes, pour ce concept, ce point est très important. Cette géométrie peut aussi être appliquée à de simples boggies ou patins magnétiques intégrés à une surface porteuse plus grande.
Les vertus (ou les défauts) d'un coefficient de friction pratiquement nul.
Afin de pouvoir évaluer le fonctionnement, la piste doit être en deux parties formant un "V" (environ 178°, longueur 65 cm). Dans la démo, ce "V" s'écarte légèrement de la verticale, le départ s'effectue depuis le haut de la partie droite.
Vidéo du modèle du train jouet en oscillation, l'absence totale de friction, sans piste fermée : c'est la seule manière de le présenter : 700 Ko - 40 s, (.AVI)
La durée de l'oscillation n'a pas ètè mesurée, les batteries n'auraient pas suffit, d'autant plus qu'il est possible qu'une partie infime de l'énergie du système de guidage transversal soit transférée au mouvement longitudinal depuis l'effet "tangage" non contrôlé couplé à des défauts dont la réalisation mécaniques.




ACCUEIL - MENU DIVERS

LÉVITATION

-- © Tous droits réservés 2004 - 2022 --